Le Raja a ramené un précieux nul de Johannesburg, ce dimanche, face à Orlando Pirates en quart de finale aller de la Coupe de la CAF.

Les Verts peuvent remercier Ben Malango (60e), qui a répondu à l’ouverture du score de Vincent Pule (38e). Les deux clubs se retrouveront dans une semaine à Casablanca pour le match retour.

Le Raja de Casablanca a démontré, encore une fois, sa supériorité en tenant en échec, dimanche à Johannesburg, les Sud-africains d’Orlando Pirates en quart de finale de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), a indiqué l’entraîneur du club casablancais, Lassaad Chabbi.

«Les joueurs ont livré une très belle prestation contre le club sud-africain, mais il faut garder les pieds sur terre et bien se préparer pour le match retour», a déclaré Chabbi lors d’une conférence de presse à l’issue du match aller entre les deux équipes qui s’est terminé à égalité (1-1).Il a souligné également que face à une équipe connue pour ses qualités techniques et sa force physique, il fallait rester discipliné et réactif, précisant que sur le plan tactique, ses protégés ont réussi à garder le dessus.

Notant que le but encaissé à la 38ème minutes aurait pu être évité, Chabbi a fait observer que «pendant toute la période de ce match très difficile, les joueurs sont restés concentrés et ont pu déjouer habilement les attaques de l’équipe adverse».

En revanche, a-t-il insisté, «il ne faut pas dormir sur nos lauriers. Il faut plutôt commencer à se préparer au match retour dès maintenant». « Il faut capitaliser sur le résultat positif de ce match pour optimiser nos chances d’arracher la victoire lors de la prochaine rencontre et se qualifier ainsi en demi-finales», a-t-il dit.

Pour sa part, le coach de l’équipe sud-africaine, Josef Zinnbauer, n’a pas caché sa déception face à ce résultat qui donne l’avantage aux Aigles Verts, notant que le but d’égalisation a pris ses joueurs par surprise.

«Nous avons créé plusieurs occasions pour marquer un autre but mais la touche finale nous a fait défaut», a-t-il dit, notant que ses joueurs doivent faire de leur mieux pour gagner le prochain match.

«Le Raja de Casablanca est l’un des plus grands clubs sur le continent africain. Il dispose de joueurs talentueux avec une condition physique qui leur donne un avantage important», a-t-il déclaré.

Rappelant que le palmarès des Verts rajaouis est riche en titres et en réalisations, notamment sur le plan africain, Zinnbauer a assuré qu'”il sait très bien à quoi il peut s’attendre en match retour”.

Avec ce résultat positif bien mérité, les Rajaouis ont ainsi conforté leur chance de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de la Confédération africaine de football.

Orlando Pirates, par contre, en concédant le nul (1-1) sur sa pelouse, voit ses chances de se qualifier s’amenuiser. Les Sud-africains doivent impérativement s’imposer en match retour, prévu le dimanche 23 mai, pour espérer se qualifier pour les demi-finales. Mais face aux Verts, la tâche n’est jamais aisée.

Les résultats des quarts de finale aller :

Orlando Pirates (Afrique du Sud) 1-1 Raja Casablanca (Maroc) (Pule 39e; Malango 60e)

Coton Sport (Cameroun) 1-0 Jaraaf (Sénégal) (Araina 89e)

CS Sfaxien (Tunisie) 0-1 JS Kabylie (Algérie) (Bensayah 61e)

Pyramids FC (Egypte) 4-1 Enyimba (Nigeria) (Sobhi 15e, El Said 49e, Adel 58e, 67e; Mbaoma 1ère)