Image lionsdelatlas par défaut

La Ligue de football professionnel, créée il y a tout juste quelques jours, aurait déjà tracé sa feuille de route. Nouvelles compétitions, amélioration des ressources financiéres et relévement des montants des subventions et des primes sont à l’ordre du jour.

La prochaine saison du championnat national, qui sera supervisée pour la premiére fois par la Ligue nationale de football, s’apprête à opérer plusieurs changements. C’est ce que révéle le quotidien arabophone Assabah, dans son numéro de ce lundi 22 juin, en citant des sources proches de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Parmi ces changements, la création de nouvelles compétitions, l’objectif étant de relever le niveau de compétitivité entre les différentes équipes et d’améliorer leurs ressources financiéres. La Super Coupe et la Coupe de la Ligue nationale de football sont, selon le quotidien, des exemples de scénarios étudiés par le passé par l’ancienne fédération, sans jamais avoir été mis en &oeliguvre.

L’actuelle Ligue nationale, dont le siége se trouve à Rabat, compte également relever les montants des subventions et primes des clubs leaders. Cette révision à la hausse ne concernera toutefois pas uniquement les clubs occupant les premiéres places du classement, nuance Assabah. L’idée est d’encourager les autres clubs à fournir davantage d’efforts, ce qui aura un impact positif sur la crédibilité même du championnat.

Les sources citées par le quotidien arabophone évoquent une nouvelle stratégie qui sera adoptée par la ligue nationale de football pour renforcer ses ressources financiéres. Concoctée en collaboration avec la FRMF, cette stratégie s’articulerait autour de plusieurs axes. Le premier concerne le recrutement de nouveaux sponsors et annonceurs. Le deuxiéme axe est relatif à l’élaboration d’une nouvelle formule de partenariat avec la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT). Cette derniére dispose déjà d’un contrat avec la fédération pour la diffusion des matchs. D’autres changements positifs au profit des clubs de deuxiéme division sont attendus.

Par ailleurs, malgré l’état de santé inquiétant d’Abderrahmane Bekkaoui, directeur de la commission des compétitions au sein de la FRMF, aucun changement n’est prévu, pour le moment, dans la programmation. Et pour cause: celle de la saison derniére a été une réussite, souligne le quotidien. La Ligue nationale se fera cependant assister par des fonctionnaires de la fédération dont l’expérience est prouvée.

La Ligue de football professionnel a été créée le 3 juin dernier. Son premier bureau est présidé par Said Naciri. Elle aura à sa charge, à partir de la prochaine rentrée, la gestion des championnats de premiére et deuxiéme divisions.