65274082_2388117351248307_8148014875654750208_n

 Le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, se méfie du Kenya, le premier adversaire des Fennecs dimanche (22 heures) dans la Coupe d’Afrique des Nations.

À la veille de l’entrée en lice de l’Algérie, dimanche, contre le Kenya, le sélectionneur des Fennecs Djamel Belmadi a affiché sa prudence. « Il ne faut plus prendre ces (petites) équipes à la légère, a-t-il notamment souligné. On a vu un match équilibré hier (vendredi, entre l’Égypte et le Zimbabwe, 1-0). On est plus qu’avertis

Dans le camp d’en face, le sélectionneur français du Kenya, Sébastien Migné, a assuré que son équipe ne se présenterait « pas en victime ». « Sur un match, tout est possible. J’aurais un mal de tête si je devais définir cette équipe d’Algérie tellement il y a d’individualités. A nous proposer un collectif fort pour contrer ces individualités. »