clubs marocains en compétitions africaines

Les compétitions de la CAF reprendront ce weekend. Les égyptiens d’Al Ahly et Zamalek sont au Maroc en marge de leur participation aux demi-finales de la ligue des champions d’Afrique.

Les deux clubs du Caire affronteront les deux clubs phare de Cacablanca dans un double duel électrique pour la suprématie du football africain. Wydad et Al Ahly s’opposeront samedi 17 octobre, alors que dimanche 18 octobre le Raja en découdra avec le Zamalek d’Achraf Bencharki et Mohamed Ounajem au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca.

Les matches retour entre les deux formations auront lieu respectivement les 23 et 24 octobre au Caire. La finale de la plus prestigieuse des compétitions de la CAF aura lieu le 6 novembre. Elle se jouera au Maroc si le Raja et le Wydad accèdent en finale ou en Egypte si le Zamalek et Al Ahly franchissent le seuil des demi-finales.

En revanche, si la finale mettra aux prises deux équipes de deux pays différents, un tirage au sort sera effectué pour désigner le lieu de la finale.

Dans cette perspective, le président de la fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, a exprimé son souhait de voir une finale de la SuperCoupe “100% marocaine“. Discretement, le patron du Football national rêve d’un sacre marocain en Ligue des Champions (WAC ou Raja) et d’un sacre marocain en Coupe de la CAF (RSB ou HUSA qui s’affrontent en demi-finale)

« j’espère que nous nous retrouverons au Complexe Mohammed V, le 6 novembre, pour remettre le titre de champion d’Afrique à une des deux équipes casablancaises. Ils méritent tous les titres. Les clubs marocains sont en train de monter crescendo à eux de poursuivre sur cette voie. Mon rêve est de voir une finale de Supercoupe de la CAF 100% marocaine et c’est faisable».