Image lionsdelatlas par défaut

Lors d’un entretien accordé à France Football, le capitaine des Lions de l’Atlas, Mehdi Benatia, a fait le point sur sa situation en club et en équipe nationale.

Alors qu’il était convoité par les plus grandes équipes européennes (notamment en France et en Angleterre), le marocain a tenu à clarifier son choix pour l’AS Rome: “J’aurais pu aller au PSG il y a deux ans. J’étais contacté très réguliérement par Leonardo. &Ccedila ne s’est pas fait parce que l’Udinese n’a pas voulu que j’y aille. Mais je n’ai aucun regret. J’ai la reconnaissance en Italie et j’en suis fier. C’est ce qui m’a fait rester ici. C’est ce que j’ai dit à mon agent :”J’ai réussi à me faire un nom en Italie, je n’ai pas envie de tout recommencer, en Angleterre ou ailleurs”. &raquo

Ensuite, la nouvelle recrue de la Louve n’a pas manqué d’éloges envers son nouvel entraineur, Rudi Garcia, allant jusqu’à le comparer au Spécial One (NDLR: José Mourinho):”La comparaison tient. Ils sont jeunes, ils ont une forte personnalité tous les deux, la belle gueule. Ils passent bien en conférence de presse, ils sont très proches de leurs joueurs. Le coach est aussi un adepte du beau jeu et, pour l’instant, les résultats parlent pour lui&raquo,avant de poursuivre: “On s’en est vite aper&ccedilu durant la préparation. On n’a pas couru avec des plots, comme des cons, ce qui se fait en général en Italie. Il nous a fait bosser avec le ballon. Résultat, en match, on est la meilleure équipe à la possession de balle, celle qui a le plus centré, le plus tiré au but. Et, dans le vestiaire, tout le monde est content du coach, que ce soit Totti ou les autres cadres. &raquo

Finalement, l’ancien pensionnaire de l’Udinese a mis les points les i concernant la sélection nationale: “Comme je l’ai déjà dit, on nous a peut-être vus trop beaux. J’entends dire :”Le Maroc c’est la meilleure équipe d’Afrique, le Maroc c’est ci, le Maroc c’est &ccedila. “Je suis désolé, j’ai beaucoup d’amis dans cette sélection et je suis très fier de dire qu’on a beaucoup de très bons joueurs, des joueurs de ballon extraordinaires, mais on ne peut pas dire qu’on a de très grands joueurs. Ce n’est pas méchant, je le dis pour les supporters, pour moi-même. Le Maroc n’a pas de grand joueur, comme Drogba, Eto’o, Yaya Touré. Avec les bons joueurs qu’on a, il faut qu’on arrive à faire une grande équipe. Et ce n’est pas évident, &ccedila demande du temps, de la continuité. J’espére qu’on pourra redonner le sourire à nos supporters à la CAN 2015. &raquo

Nous lui souhaitons de continuer à rugir en club, tout comme en sélection, en espérant de le voir au top de sa forme à la CAN 2015,