Amine Harit

Certains n’y croyaient plus en lui mais la carrière d’Amine Harit a repris de plus belle après la qualification réussie de l’OM en Ligue des champions et son retour attendu dans la tanière des Lions de l’Atlas. Les périodes de doute laissent désormais place à plus de confiance et d’optimisme.

Pendant longtemps, Amine Harit s’est contenté du rôle d’observateur à l’Olympique de Marseille alternant entre le banc et la tribune. Mais son statut a changé depuis mars 2022.

Harit s’est battu pour s’imposer dans l’effectif de Sampaoli et finalement, il a joué un rôle clé à Marseille lors dès 11 derniers matchs du club remportant huit victoires en championnat. Le Lion de l’Atlas a participé à qualification de l’OM en Ligue des champions et c’est pourquoi, les Français aimeraient le garder pour une saison supplémentaire, toujours sous forme de prêt tandis que Schalke veut le vendre pour récupérer les 10M€ investis.

Sa régularité et sa forme actuelle lui ont également permis de retrouver à nouveau l’équipe nationale marocaine. Après plus d’un an et demi, Amine Harit a été reconvoqué, lui qui n’a joué que 20 minutes sous l’ère Halilhodzic en novembre 2020 contre la Centrafrique (4-1).

Très heureux d’être convoqué pour les prochaines éliminatoires de la CAN avec le Maroc“, a tweeté le Lion de l’Atlas de 24 ans. Le 1er juin, il disputera un match amical contre les États-Unis avant d’enchainer avec deux éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023 contre l’Afrique du Sud et le Libéria.

Du côté de Schalke, on préférerait de loin vendre Amine Harit et percevoir des indemnités de transfert avant la fin de son contrat en juin 2024. On spécule sur une somme d’environ dix millions d’euros que le FC Séville et Villarreal seraient prêts à débourser pour s’attacher ses services.

Pour cela, le S04 mise sur sa dynamique et ses performances actuelles pour réaliser un transfert définitif cet été. Le marocain pèse lourd dans la finance du club avec un salaire mensuel de 400.000€.