Image lionsdelatlas par défaut

En attendant la reprise des éliminatoires de la Zone Afrique pour la Coupe du Monde de la FIFA en ao&ucirct prochain, les équipes du Continent Mére ont disputé une nouvelle série de matches amicaux ces 27 et 28 mars. FIFA. com se penche sur les performances des équipes encore en course pour Russie 2018&trade.

Sur la lancée de son quart de finale à la CAN 2017 et de sa victoire contre le Burkina Faso (2:0), le Maroc a enchainé avec un succés convaincant contre les Aigles de Carthage à Marrakech. En jambes, les hommes d’Hervé Renard ont bien attaqué la rencontre avant d’ouvrir le score sur une tête malheureuse de Hamza Younés contre son camp, sur un coup franc de Fay&ccedilal Fajr (14′). Les Lions de l’Atlas auraient pu alourdir la note à plusieurs reprises sans un grand Farouk Ben Mustapha dans les buts de la Tunisie, qui enchaine une deuxiéme défaite consécutive aprés sa défaite contre le Cameroun trois jours plus tot à domicile. “Tout n’a pas été parfait. On s’est créé beaucoup d’occasion et on n’a marqué qu’un seul but, et encore c’est pas nous qui le marquons puisque c’est contre leur camp. On doit toujours être meilleur dans la finition, mais dans l’état d’esprit et le pressing collectif, &ccedila a été très bien” – Hervé Renard, sélectionneur du Maroc Les autres rencontresLes champions d’Afrique n’ont pas réussi à confirmer ce succés et on chuté face à la Guinée (1:2) à Bruxelles. Fode Camara a ouvert le score pour le Syli national (21′), Toko Ekambi a égalisé 10 minutes plus tard puis Fran&ccedilois Kamano a donné un avantage définitif aux Guinéens juste avant la mi-temps (45+1). L’Egypte finaliste de la CAN 2017 n’a laissé aucune chance au Togo (3:0). Les Eperviers ont résisté en premiére période avant de craquer aprés la pause et d’encaisser trois buts par Mahmoud Kahraba, Ahmed El Sheikh puis Mohamed El Nenny. L’Afrique du Sud et l’Angola se sont quittés bons amis (0:0) à Durban devant un Buffalo City Stadium plein à craquer et avec neuf changements dans chez les locaux qui avaient nettement battu la Guinée-Bissau samedi (3:1). Loin de ses bases, le Cap-Vert a réussi un petit exploit en plombant le Luxembourg (0:2) chez lui avec deux buts signés Admilson Barros et Julio Tavares en premiére mi-temps. La Cote d’Ivoire et le Sénégal se sont quittés sur score de parité (1:1) à Paris, tandis que la Mauritanie a battu le Congo (2:1) à Nouakchott, remportant ainsi son deuxiéme succés de rang en mars. Ancien adjoint de Claude Le Roy, le Fran&ccedilais Sébastien Migné a décidé de voler de ses propres ailes en prenant la tête du Congo. Ses débuts sur le banc des Diables Rouges ont malheureusement été plombés par la défaite contre la Mauritanie, éliminée de la course à la Coupe du Monde. Le Congo occupe la derniére place du Groupe E avec deux défaites en deux matches.