Image lionsdelatlas par défaut

Hier, Badou Zaki, l’entraîneur marocain du CR Beluizdad, a subi sa 2éme défaite en 11 matchs toutes compétitions confondues. Il s’est incliné 2-1 contre l’USM d’Alger et n’a pas caché sa déception suite à cet échec qu’il incombe à ses joueurs, comme toujours.

En conférence de presse qui a suivi ce derby, le technicien marocain a expliqué que ” C’est une défaite amére et difficile à digérer. On a parfaitement préparé ce derby et on avait tellement envie d’enchaîner un autre résultat positif. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu. On a commis plusieurs erreurs qu’on a d’ailleurs payées cash. Les Usmistes ont su se montrer lucides et exploiter nos erreurs. &raquoL’entraîneur belouizdadi a a ensuite pointé du doigt la responsabilité de ses joueurs dans cette défaite à cause du rendement moyen sur le plan collectif et individuel. ” Nous ne sommes pas restés fidéles à notre ligne de conduite qui nous a permis d’être en réussite ces derniéres semaines. Les joueurs n’ont pas été au niveau du derby, tant sur le plan individuel que collectif. Ils n’ont pas respecté mes consignes et cela s’est répercuté sur notre rendement. On dirait que ce n’était pas nous. Nous avons très mal joué et du coup nous avons offert une opportunité pour notre adversaire pour nous battre, c’est ce qui est arrivé à la fin. Nos joueurs étaient complétement perdus sur le terrain. On devait suivre une maniére de jouer précise, mais &ccedila n’a pas été le cas, notamment en ce qui concerne le bloc défensif dans lequel nous avons failli sur toute la ligne. Je pense que c’est un match à oublier, parce que nous n’avons pas joué notre jeu habituel. Nous allons donc nous remettre au travail au plus vite et tenter de corriger toutes ces lacunes et de remettre les choses en marche. &raquo, a-t-il déclaré avant de poursuivre : ” Cette défaite est certes difficile à accepter mais je ne pense pas qu’elle aura de grandes répercussions sur la suite de notre parcours. Le championnat est encore long et on aura la chance de se relever. A l’issue de la rencontre, j’ai rappelé à mes joueurs qu’il faudra continuer à travailler et de ne surtout pas baisser les bras pour atteindre les objectifs qu’on s’est fixés&raquo. Samedi prochain, le Chabab recevra au stade du 20-Ao&ucirct-1955 la formation du DRBT dans un match qui sera très important pour les hommes de Badou Zaki, tenus de corriger le tir pour continuer leur ascension vers le sommet du classement général.