Image lionsdelatlas par défaut

L’ambiance est excellente à l’Ajax et pour le milieu de terrain de l’Ajax, Hakim Ziyech, les récents résultats de son équipe est la conséquence de l’amitié qui lie les joueurs entre eux. “Nous sommes un groupe d’amis” a-t-il déclaré après la victoire contre Feyenoord. Une phrase largement commentée dans les médias néerlandais

Et parmi les commentaires, on retrouve celui de l’entraîneur de Basketball, Ton Boot, qui estime que le concept de “l’amitié” fonctionne de manière contre-productive dans les sports de haut niveau. ” Dans une équipe sportive, ce n’est pas l’amitié, mais la confiance mutuelle avec celle de l’entraîneur est le seul critère important pour gagner “, écrit Boot dans De Telegraaf. “L’amitié n’est pas seulement une norme hors de propos, elle nuit même à la victoire. C’est particulièrement le cas lorsque des décisions difficiles doivent être prises dans l’intérêt de l’équipe et contre celui de l’ami. ” Selon Boot, Ziyech voulait dire que tout le monde pouvait bien s’entendre. “Le joueur marocain dit implicitement quelque chose sur lui-même, il se sent vraiment bien et heureux à l’Ajax. Quelle différence avec le malheureux et parfois impoli Ziyech qui voulait absolument quitter l’Ajax il n’y a pas si longtemps ! On peut même se demander s’il veut toujours un transfert vers un club étranger. ” “La joie et la satisfaction ne sont pas à l’origine des bons résultats comme on le prétend parfois, mais une conséquence”, poursuit Boot. Et dans tout ce développement, l’entraîneur Erik Ten Hag joue un rôle importance. “