hermach

Libre depuis juin, l’ancien international marocain, Adil Hermach, est à la recherche d’un nouveau challenge qui lui permettrait d’envisager l’avenir loin des pays du golfe.  

« Après avoir passé plusieurs années dans le Golfe, je me retrouve libre. C’est la première année où je le suis. On va voir ce qui va s’offrir à moi. J’ai eu quelques touches plus ou moins intéressantes. Maintenant, j’aimerais un projet qui me permette de rester proche de ma famille. Dans les années à venir, j’aimerais bien passer mes diplômes d’entraîneur. Donc si un projet me permet de cumuler les deux, ça peut m’intéresser (. ) À 33 ans, ce n’est pas l’argent que je recherche. Si j’ai un bon petit club de Ligue 2 où ça peut se faire et où je ne suis pas loin de chez moi, ça pourrait être intéressant. Il y a des intérêts au Maroc. Pour finir ma carrière, ça m’intéresserait d’y revenir.  “a confié Hermach.

Et d’ajouter : « J’ai 33 ans et je ne suis pas cramé, ça c’est sûr. On pense parfois qu’un joueur âgé de plus de 30 ans, qui revient du Golfe est terminé. Il n’y a pas de problème me concernant. Les gens ont des a priori sur les championnats exotiques. C’est vrai, ce n’est pas la Ligue 1, mais c’est très difficile pour nous les étrangers ».