Image lionsdelatlas par défaut

Indésirable au Benfica, Adel Taarabt pourrait quitter le club portugais lors du prochain mercato.

Recruté par Benfica en 2015, le Marocain est un sujet sensible pour le club portugais. Incapables de le transférer définitivement, les Aguias espèrent que le mercato hivernal 2019 mettra un terme à cette situation. Car le Marocain coûte cher aux Aguias. Selon Record, le médian offensif marocain a des chances de rebondir en MLS sous les couleurs d’une formation américaine, intéressée par ses services. Son arrivée en 2015 est considérée comme une erreur par les responsables de Benfica qui souhaiteraient plus que jamais se débarrasser de l’attaquant de 29 ans. Ce dernier n’entre pas dans les plans de Rui Vitoria, mais pas seulement. Si les Portugais ne veulent plus de Taarabt, c’est aussi parce que le joueur coûte trop cher et pèse lourdement sur la masse salariale. Sous contrat jusqu’en 2020, Adel Taarabt coute au Benfica 200. 000 euros par mois. Annoncé à Amiens, le milieu offensif était surtout envoyé du côté de Nantes. Resté dans la capitale lusitanienne, Taarabt n’enchante pas son club. Record indique d’ailleurs que la résolution de son cas est une priorité pour Benfica qui souhaite absolument trouver une porte de sortie au Marocain lors du prochain marché des transferts de janvier 2019.