71566046_2584042918322415_6063899033406013440_n

Depuis son doublé mercredi en Ligue des Champions, Achraf Hakimi est très sollicité par les médias espagnols. Le Real, Dortmund, le Maroc, le Lion de l’Atlas répond à toutes les questions.

Prêté par le Real Madrid, Achraf Hakimi a épaté la galerie mecredi soir avec son doublé inscrit lors de la 2e journée de la phase de groupe de la Ligue Des Champions contre le Slavia Prague.

Dans une longue interview accordée au quotidien espagnol AS, le Lion de l’Atlas a évoqué son choix en faveur de la sélection marocaine, Dortmund et la Bundesliga, ainsi que son rêve de s’imposer un jour au Real.

Travail et humilité
“J’ai toujours fait partie d’une famille modeste. Mon père m’a toujours appris qu’avec du travail et des sacrifices, je pourrais obtenir ce que je veux et j’essaie de travailler tous les jours pour tenter de réaliser mon rêve, être un footballeur de haut niveau. Avec du travail des sacrifices et de l’humilité, en gardant toujours les pieds sur terre, tout finit par arriver. ”

Le Maroc au lieu de l’Espagne
“J’étais dans les U19 d’Espagne, puis j’ai choisi le Maroc. C’était ma décision parce que je me sens marocain et musulman, pour ma famille et pour mes racines. ”

Un exemple à suivre
“Je crois que pour beaucoup de gens, je peux être un exemple. J’ai joué avec de grands joueurs, à Madrid et à Dortmund, et le peuple marocain peut voir son compatriote au plus haut niveau. Je pense que je fais les choses bien avec le Maroc et pour les marocains qui nous suivent depuis le pays. ”

Son adaptation en Allemagne
“La vérité, c’est que j’avais peu d’idées sur le style de jeu, mais je savais aussi que je devais beaucoup progresser. Depuis que j’évolue à Dortmund, j’ai le sentiment de m’améliorer petit à petit. J’ai grandi, ce dont j’avais besoin, je suis un meilleur joueur et je suis également capable d’avoir une continuité, de jouer tous les week-ends et d’apprécier ce que je fais. J’en remercie le club, l’entraîneur et les joueurs. Cette confiance vous aide à vous sentir libre dans votre football. Je suis un nouveau Hakimi. ”

La lutte avec le Bayern
“L’année dernière, nous avions des options (pour remporter le championnat) jusqu’à la fin. Nous avons fait une bonne saison et nous nous sommes perdus au dernier moment. Alors pourquoi pas cette année? Au début de la saison, nous avons battu le Bayern lors de la Supercoupe et cela nous motive, nous voyons que nous pouvons réaliser de grandes choses. On espère que c’est l’année de la consécration. ”

Pourquoi Dortmund?
“Parmi les options que j’avais, je pense que c’était la meilleure, en fonction des caractéristiques de la Bundesliga. J’avais parlé à des joueurs qui étaient ici comme Borja Mayoral (ancien du Real qui a passé un an à Wolfsburg). Il m’a expliqué à quoi ressemblait le jeu et m’a dit que cela pourrait me correspondre. Je crois que j’ai pri la bonne décision. Le club n’a pas eu tort et moi non plus. ”

Retour au Real?
“Je déciderai lorsque le prêt sera terminé, je verrai si je suis prêt pour le Real Madrid. En ce moment, je suis à un très bon niveau et je pense pouvoir jouer au Real Madrid. Mais à la fin de la saison, je vous dirai si je suis prêt ou pas. Rendez vous en mai. Je ne vous mentirai pas, bien sûr, je voudrais y réussir. J’ai grandi à Madrid, c’est chez moi, sinon j’essaierai de réussir ailleurs. Mais Madrid c’est mon rêve. “

SourceMAP