Achraf Hakimi au PSG ?

Le manager de Chelsea, Thomas Tuchel, a connu un début de parcours impressionnant à Stamford Bridge après avoir succédé à Frank Lampard en janvier.

Sous Tuchel, les Bleus ont remporté la Ligue des champions, se sont classés dans le Top 4 de la Premier League et ont atteint la finale de la FA Cup. Maintenant, le technicien allemand cherche à capitaliser son succès et pense à recruter deux ou trois nouvelles recrues cet été.

S’exprimant le mois dernier, il a déclaré: “Deux ou trois pourraient être très, très bons. C’est une chose constante de ne jamais nier le changement.

Quelques médias anglais ont en effet assuré la semaine dernière que Thomas Tuchel aurait validé la piste Hakimi et envisageait d’entrer en compétition avec le PSG en proposant 65M€ en plus d’Andreas Christensen, Emerson Palmieri ou Marcos Alonso.

Mais selon Fabrizio Romano, Chelsea n’aurait pas encore entamé les négociations avec l’Inter. Le journaliste de Sky Sport a confié qu’à ce jour, il n’y aurait que des discussions entre l’agent d’Achraf Hakimi et Chelsea. Assez pour que la presse française considère ce détail comme une bonne nouvelle pour le PSG dans ce dossier.

L’essentiel est de retenir qu’il y a bien des discussions entre le représentant du Lion de l’Atlas et Marina Granovskaia. Le PSG, Chelsea et l’agent de Hakimi connaissent tous le montant réel réclamé par l’Inter. Il reste juste à discuter du salaire et du statut du joueur et cela se fasse bien évidemment avec l’agent du joueur et les deux prétendants.

Hakimi ira dans le club qui va lui garantir une place de titulaire. Si le marocain a refusé d’être second au Real Madrid, on voit mal comment il acceptera de s’assoir sur le banc dans un autre club. Ainsi, Tuchel pourrait priver le PSG du talent marocain mais il devra le convaincre en lui expliquant ce qu’il attend de lui dans son 11 de base.

La précision du journaliste italien a été perçue comme une bonne nouvelle pour le PSG. Or, c’est une procédure banal car les Blues n’ont pas besoin de consulter l’Inter pour discuter du salaire de Hakimi ou pour le convaincre.