70238284_2559498224117590_1825701356699123712_o

Les matchs des différentes sélections nationales disputés au Grand stade de Marrakech ont été boudés par les supporters. Une erreur de programmation dans un même stade.

Non, les matchs de l’équipe nationale A, de l’équipe olympique et de la sélection des joueurs locaux n’attirent pas les foules en raison de leur programmation au Grand stade de Marrakech.

Le match disputé par l’équipe nationale contre le Burkina Faso n’a pas attiré plus de 2000 supporters. Concernant l’équipe des U23, la rencontre contre le Mali a drainé à peine moins de 500 personnes. Ce qui a poussé plusieurs observateurs à demander la délocalisation de ces matchs vers les stades d’autres villes de taille moyenne.

Le meilleur choix aurait été le stade Al Massira de Safi, ou le stade El Abdi d’El Jadida en raison de la qualité de leur pelouse et le réservoir de supporters dont disposent ces deux villes.

La fédération a justifié son choix de Marrakech par la proximité des joueurs de l’équipe A’ et l’équipe olympique avec le sélectionneur Vahid Halilhodzic et la possibilité pour ce dernier d’assister à leurs entraînements pour connaitre le vrai potentiel des joueurs.

Un mauvais calcul,  puisque l’équipe des U23 a été privée de l’avantage du terrain contre le Mali, en raison de l’absence des supporters, alors que cette rencontre est d’une importance cruciale pour la qualification à la CAN des U23, voire les JO de Tokyo 2020.

SourceMAP