Anas Zniti

Sacré en 2018, le Raja Casablanca tentera de conquérir une deuxième Coupe de la Confédération le 10 juillet. Les Aigles verts ont validé leur ticket pour la finale en venant à bout du Pyramids FC aux tirs au but, dimanche 27 juin, en demi-finale retour. Ils joueront contre la JS Kabylie, intraitable contre Coton Sport (3-0).

Vainqueur à trois reprises de la Ligue des champions CAF, le Raja Casablanca deviendra peut-être, dans moins de deux semaines, le deuxième club à compter également plusieurs sacres en Coupe de la Confédération. Le Tout Puissant Mazembe l’a déjà fait (cinq Ligues des champions CAF, deux Coupes de la Confédération). Le RCA a désormais l’occasion d’ajouter une deuxième Coupe de la Confédération à son palmarès.

Opposés au Pyramids FC, finaliste de la dernière édition, les Marocains ont été les plus solides lors de la double confrontation en demi-finale. Le match aller, le 20 juin, s’était soldé par un nul 0-0 au Caire. Les buteurs n’ont pas été davantage en verve, dimanche 27 juin, lors du match retour. Personne n’a réussi à faire trembler les filets lors du temps réglementaire.

Le Raja et Pyramids ont donc dû en passer par une séance de tirs au but un peu folle. Les Marocains ont raté deux tirs sur leurs cinq premiers… tout comme les Égyptiens. Mais à l’arrivée, les deux nouveaux échecs consécutifs de leurs adversaires ont permis au RCA de passer (0-0, 5 tirs au but à 4).

En finale, il y aura en face un novice : la Jeunesse sportive de Kabylie. La JSK avait déjà fait un pas vers cette finale en l’emportant à Garoua en demi-finale aller contre Coton Sport, le 20 juin (2-1). Les Lions du Djurdjura n’ont pas laissé les Camerounais y croire au match retour dimanche, avec un succès net 3-0 (Zakaria Boulahia 6e et 45+1e, Badreddine Souyad 37e).
(RFI)