Les mois de novembre et décembre s’attendent à d’énormes combats de kickboxing de toutes organisations différentes. Lions de l’Atlas a réalisé pour vous un résumé des plus grands combats, composés de noms connus, qui auront lieu avant 2020.

2 novembre 2019 (Enfusion Anvers) : 

  • Nordin Ben Moh (Maroc) vs Milan Pales (Serbie)
  • Ismail Lazaar (Maroc) vs Gökhan Gedik (Turquie)
  • Jaouad El Khababi (Maroc) vs Nabil Haryouli (Maroc)
  • Ilias Zouggary (Maroc) vs Mohamed Boutasaa (Maroc)

Notons que Nabil Haryouli et Ilias Zouggary sont des étoiles montantes dans le kickboxing international. Les deux kick-boxeurs natifs des Pays-Bas ont tous les deux choisis de représenter le drapeau marocain. Leur combats font régulièrement plus de 500.000 vues sur YouTube.

16 novembre 2019 (Championnat du monde WBC Bruxelles)

  • Youssef Boughanem (Maroc) vs Sayfullah Khambakhadov (Russie)
  • Yassine Boughanem (Maroc) vs Daniel Sam (Royaume-Uni)

Les deux frères Marocains issus des quartiers de Bruxelles, partis s’installer en Thaïlande feront leur grand retour en Europe, notamment dans leur ville native. Le grand combat opposera Youssef Boughanem à Sayfullah Khambakhadov, ayant fait ses débuts au Daghestan. Concernant le combat de Yassine Boughanem, l’adversaire n’est pas sûr à 100%. Ca se jouera entre Massinissa Hamaili (France), Daniel Sam (Royaume-Uni) et Frédéric Sinistra (Belgique). Le tirage au sort aura lieu lors des demi-finales.

14 décembre 2019 (Enfusion Alkmaar)

  • Aziz Kallah (Maroc) vs Kevin Henneken (Pays-Bas)

Comme pour le combat de Yassine Boughanem, l’adversaire n’est pas encore connu. Mais il y a d’énormes chances que cela soit le Néerlandais Kevin Henneken. Enfusion Alkmaar dévoilera par ses réseaux sociaux les adversaires de chaque kick-boxeur dans les jours suivant. Ce qui est sûr, c’est que Aziz Kallah sera de la partie.

21 décembre 2019 (Glory Arnhem Rematch II)

  • Rico Verhoeven (Pays-Bas) vs Badr Hari (Maroc)

C’est le combat tant attendu à l’international. Badr Hari aura une revanche à prendre contre le Néerlandais dans un combat amical sans aucun titre à la clé. En cas de victoire du Marocain, six combats contre six adversaires seront planifiés. Ce que beaucoup de fanatiques de kickboxing espèrent, c’est le tant voulu Badr Hari – Jamal Ben Saddik.