Grande décision que nous avons pris avec le Comex de la CAF aujourd’hui : Désormais les finales de la Champions League et de la Coupe des confédérations se joueront sur un seul match  » a publié le président de la CAF Ahmed Ahmed sur Twitter.

En effet, après le scandale de la finale de la ligue des Champions entre l’Espérance de Tunis et le WAC de Casablanca, la CAF avait décidé d’annuler le résultat du match retour à cause de la défaillance du VAR. L’EST alors sacrés à domicile, a du rendre le trophée et les médailles en attendant de rejouer la finale retour .
Cette décision de la CAF n’a pas encore été validée par le tribunal arbitral du sport (TAS) qui a annoncé dans un communiqué rendu public ce lundi 15 juillet qu’il rendra son verdict au plus tard, le 31 juillet 2019.
Par ailleurs, la Fédération tunisienne de football (FTF) a décidé de boycotter la prochaine Assemblée Générale de la CAF prévue ce vendredi 18 juillet au Caire

D’après un communiqué de la FTF publié sur son site officiel, aucun membre du bureau fédéral ne sera présent à l’Assemblée en question. Selon la presse tunisienne citant des analystes sportifs, cette décision est un signe de protestation contre les supposés erreurs d’arbitrages dont la Tunisie aurait été victime. lors de la demi-finale de la CAN face au Sénégal. Ils citent pour exemple un penalty en fin de match non accordé par les arbitres assistants du VAR, dont un marocain qui serait à l’origine de cette injustice, prétendent les tunisiens.

Toujours selon les médias tunisiens, la décision de la CAF de rejouer la finale retour de la Ligue des Champions entre le Wydad de Casablanca et l’Espérance sportive de Tunis aurait également pesé sur cette décision de boycott.