Younès Belhanda n’ira pas au Fenerbahce. Les négociations se sont terminées entre Bruno Carotti et le vice-président du Fenerbahce, Sekip Mosturoglu, arrivé en personne à Montpellier hier soir pour tenter de faire avancer le dossier.

 

Aucun accord n’a été trouvé entre les dirigeants de Montpellier (MHSC) et les dirigeants turcs. Fenerbahce proposait 8 millions d’euros payables en trois fois, Montpellier demandait 10 millions d’euros et refusait les conditions d’échelonnement du paiement. Selon mlactu.fr, les dirigeants turcs du Fenerbahce présents lors des négociations repartiront demain (jeudi) matin de Montpellier pour la Turquie.

Seul un coup de théâtre, dans la nuit, pourrait changer la donne. Younès Belhanda devrait donc terminer la saison au MHSC.

Laurent Nicollin n’a pas vu les émissaires turcs qui n’ont pu rencontrer que Bruno Carotti. Ce dernier avait déclaré au Midi Libre que Montpellier n’est de toute façon « pas vendeur ». Le président l’a dit aux joueurs avant de partir en Thailande,Mapou (Yanga-Mbiwa) est parti et il n’y aura aucun autre départ cet hiver. La logique veut donc « qu’il ne se passe rien dans les dernières heures du mercato. »