Dans un entretien accordé à Luis Attaque sur RMC, l’attaquant marocain Marouane Chamakh revient sur sa situation difficile en club qui dure depuis plus d’un an; malgré son doublé face à Reading en Cup : « Je me suis fait plaisir. Je joue beaucoup moins, et j’ai eu une situation pour saisir ma chance. C’était un peu difficile, mais j’ai essayé de la saisir au maximum. »

Il a également évoqué la sélection du Maroc et cette CAN 2013 qui se profile en Janvier : « Je ne pense pas à cette Coupe d’Afrique. C’est une année à oublier pour la sélection. Je dois surtout me concentrer à jouer, gagner du temps de jeu. Il y a une nouvelle politique en sélection : appeler les joueurs qui jouent en club. Je n’en suis qu’à un match, peut être que si j’arrive à enchaîner 5-6 matchs alors pourquoi pas mais la priorité est de me concentrer sur mon club pour être à 100% en sélection.» 

Enfin, Marouane a finalement compris que sa situation doit changer rapidement pour espérer revenir en sélection. Pour cela, l’attaquant ne ferme plus la porte à un départ et par la même occasion à un retour au sein de son club formateur: « Bien sûr que ça peut être une solution. Non, je ne l’exclus pas. Si je me décide à revenir, ça ne me gêne pas. Mais c’est encore trop prématuré. Ma priorité serait de rester en Angleterre, mais si je devais rentrer en France ça ne serait que pour Bordeaux »

Chamakh a donc compris le message de Taoussi et est réaliste quant à sa participation à la Coupe d’Afrique 2013 s’il ne gagne pas plus de temps de jeu avec les Gunners… Un mal pour un bien pour intéresser des équipes européennes ? 

Voilà l’intégralité de son passage sur RMC: