Thumbnail imageL’adjoint de Rachid Taoussi, Walid Regragui a réaffirmé  qu’il n’y aura plus de passes droits ou de complaisance au sein de la sélection nationale réservée aux joueurs compétitifs et réguliers.
Interrogé sur le cas de Marouane Chamakh non convoqué pour la rencontre Maroc-Mozambique, Regragui a réexpliqué que l’attaquant des Gunners « a besoin de temps de jeu. Tant qu’il n’en n’a pas, on sera obligé de s’en séparer. Marouane le sait très bien. A lui de trouver une solution, dans son club ou ailleurs. Aujourd’hui, c’est un nouveau message qu’on passe en équipe nationale. Un joueur qui n’a pas de temps de jeu dans les jambes ne sera pas appelé. Même si c’est un crève-cœur parce qu’on connaît le talent de Marouane. Mais on a besoin de gens à 100% ».