Gerets rebondit à Lekhwiya

Démis de ses fonctions de sélectionneur du Maroc, le 15 septembre dernier, Eric Gerets n’a pas mis longtemps pour trouver un nouveau point de chute. Le technicien belge a été nommé à la tête de Lekhwiya, champion du Qatar en titre, mais seulement 6e de son championnat après trois journées. Il remplace Djamel Belmadi. Les modalités de son contrat n’ont pas été précisées.

« Lekhwiya a signé un contrat avec Gerets comme entraîneur pour la prochaine période. Il est arrivé lundi à Doha et il prendra en main l’équipe dès demain », a-t-on seulement expliqué du côté de la direction de Lekhwiya, où même la durée de son contrat n’a pas été précisée, même si certaines sources font état d’un bail de trois saisons. Une décision de changer d’entraîneur pour le moins surprenante, alors même que le 26 septembre, le club s’était fendu d’un communiqué pour confirmer Belmadi à la tête de l’équipe. 

Le Belge retrouvera Amine Lecomte, et Abdeslam Ouaddou, deux marocains évoluant chez le champion en titre Qatari.