Eliminée en demi-finale de la CAN 2019 après sa défaite contre le Sénégal (1-0), la Tunisie est devenue le champion des buts « Contre son camp (CSC) » de la compétition.

En effet, sur les 4 buts encaissés par les Aigles de Carthage avant le match de troisième place qu’ils joueront contre le Nigeria, 3 ont été des buts marqués par leur joueur contre leur camp.

Mouez Hassen a marqué contre son camp face au Mali en match de poule, Rami Bédoui a fait de même face au Ghana en huitième et Dylan Bronn a offert au Sénégal ce dimanche le but qui lui a permis de se qualifier pour la finale.

Même le quatrième but a été une grosse faute de main de Farouk Ben Mustapha. C’était contre l’Angola en match de poule.

Le sort des Aigles de Carthage aurait pu être autre chose s’ils n’avaient pas autant envoyé le ballon dans leur propre filet. Et cette situation prouve qu’il y a encore du travail à faire au niveau de la défense tunisienne.