A partir des demi-finales de la Coupe du Trône, les arbitres seront assistés par le VAR. En attendant, il faut former au moins 30 arbitres à cette technique dans un temps record.La Fifa, à l’issue d’une récente réunion à Zurich, a autorisé la FRMF à utiliser la VAR dans la Botola à partir de cette année. Un feu vert qui était nécessaire avant l’entrée en vigueur de cette technique dans le football marocain, rapporte la presse Marocaine  du 18 octobre.

En réaction, la FRMF a organisé un stage qui a réuni 30 arbitres pour les préparer à l’utilisation de la technique du VAR à partir des demi-finales de la Coupe du Trône qui se joueront en novembre prochain, avant d’être généralisée à tous les matchs de la Botola.

La fédération a signé un contrat avec une société espagnole qui assurera l’application de cette technique dans le football marocain pendant quatre saisons.

Au niveau des moyens logistiques, l’utilisation du VAR nécessitera un important matériel audiovisuel qui sera importé de l’étranger, ainsi que celui de la SNRT qui exploite les droits télé de la Botola et la Coupe du trône.

La crainte de la fédération est que le nombre des arbitres qu’il faudra préparer dans un temps record ne peut pas être inférieur à 30. Parmi eux, des arbitres principaux, des assistants et les arbitres du VAR.

Il est certain que l’introduction de cette technique permettra de baisser les tensions entre les clubs et les arbitres, en raison de la recrudescence des erreurs d’arbitrage.