CAN-2019 : La Tunisie se dit victime d’un complot à l’aide du VAR

La Tunisie crie au complot marocain à l’aide du VAR après son élimination en demi-finale de la CAN-2019. Les responsables des Aigles de Carthage se disent victimes d’une injustice terrible face au Sénégal et accusent la CAF et les marocains de provocations débutées avec le match de la qualification pour les demi-finales contre le Ghana.

L’instance continental avait alors procédé au changement du commissaire du match à la dernière en remplaçant le commissaire sud-africain du match par un autre Marocain quelques minutes avant le match sans prévenir la Fédération tunisienne du Football

Des doutes tunisiens se sont accentués en demi-finale contre le Sénégal avec la nomination d’arbitre marocain pour officier devant le dispositif du VAR. L’arbitre marocain Redouane Jyed était à la salle de la VAR et d’après les tunisiens, il serait à l’origine de la décision de Tessama Bamlak d’annuler un penalty initialement sifflé en faveur des Aigles de Carthage alors qu’il n’avait pas été appelé par les arbitres de la VAR pour vérifier le premier et le deuxième penalty sifflé respectivement pour la Tunisie et pour le Sénégal.