Les Lions de l’Atlas ont essuyé leur première défaite sous l’ère Halilhodzic contre le Gabon mardi soir à Tanger. Le Maroc a définitivement perdu sa couronne de Champion du Maroc des matchs amicaux. Et ce n’est pas plus mal pour certains Lions.

2-3 est le score finale de cette rencontre qui a confirmé l’étendu du chantier devant le bosnien. Si ce dernier réclame inlassablement de la patience et du temps, ses joueurs estiment que ce match a surtout permis au sélectionneur de tester plusieurs joueurs.

L’un des leaders de ce groupe, Fayçal Fajr défend malgré tout le bilan. “Il y a deux mois, nous étions les meilleurs aujourd’hui nous sommes les méchants?”, a lancé le milieu de terrain de Getafe avant d’ajouter : “Il faut refaire le groupe et lui donner le temps, et oublier les anciens joueurs”. 

Un peu plus critique, le défenseur central, Zouhair Feddal a pointé du doigt l’état d’esprit générale du groupe. “On doit beaucoup travailler sur la qualité mentale. Il faut savoir réagir après un but encaissé, c’est pour cela qu’on doit s’améliorer”, explique-t-il