Le Wydad fête son 75e anniversaire

Il y a 75 ans, plus précisément le 8 mai 1937 fut crée le Wydad, cette date a marqué le sport national par la création de son premier et plus beau joyau. 75 années qui furent pleines de réussites et d’acharnement vers la performance avec pour seule essence l’amour du club et unique objectif l’honneur de la patrie. Il y a 75 ans le Wydad était officiellement crée par un groupe de jeunes résistants menés par Haj Mohammed Benjelloun. Club fondé à l’origine pour permettre aux marocains d’avoir accès à la pratique sportive, le Wydad allait très rapidement devenir le fer de lance de la mobilisation des masses marocaines en faveur de l’identité nationaliste et indépendantiste du Royaume. 

Le droit de se sentir marocain :
Le 8 Mai 1937 était crée plus qu’un club, c’était le premier symbole pour les marocains dans leur lutte pour la reconnaissance de l’identité nationale, l’identité marocaine. Dès sa création le Wydad devint suivi et adulé par les populations locales qui y voyaient pour la première fois une possibilité de se sentir marocain et d’encourager une équipe qui les représente pleinement. Haj Mohammed Benjelloun et son secrétaire général, le Père Jégo, ne s’y trompèrent pas en inculquant un cachet musulman au club par l’introduction du Hilal (croissant) dans le logo du club. Même si les résultats se firent attendre avec un premier titre plus de 10 après la création du club, les masses populaires suivaient et encourageaient l’équipe des marocains que l’on appelait communément « Wydad Al Maghariba» ou bien dans la presse « Le club des musulmans », vint ensuite le titre qui a été retenu jusqu’à nos jours de Wydad Al Oumma. L’objectif voulu était atteint, permettre aux marocains de se sentir marocains en aimant un club qui les représente pleinement face aux clubs français tels que le RAC ou l’USM. Sans jamais rien gagner, le Wydad avait déjà gagné sa plus grande bataille, celle de devenir le club le plus populaire et le plus chéri par les marocains. 

De club mythique ….
Etre le plus populaire était bien, mais cela ne suffisait pas à la grandeur de ce symbole de la résistance qui devait confirmer sur le terrain sa supériorité populaire sur les autres équipes. Il fallut donc attendre jusqu’en 1948 pour voir les premiers titres pleuvoir avec entre autre un triplé cette année Championnat, Championnat d’Afrique du Nord et Coupe d’Afrique du Nord. 
Inspirés par le succès du WAC populaire et sportif de nombreux clubs furent crées à travers le pays ayant aussi un cachet nationaliste tels que le FUS à Rabat ou le MCO à Oujda, mais le Wydad Al Oumma restait ce symbole unique de la marocanité qui faisait sortir les marocains dans toutes les rues du royaume à chacune de ses grosse victoires. 

… à club légendaire :
Ayant remporté tous les titres avant indépendance, le club mythique allait rentrer dans la légende en remportant également tous les titres possibles après indépendance en commençant par le premier titre de Champion du Maroc puis les Coupes du Trône, les Coupes d’Afrique et Coupes Arabes, constituant le plus beau palmarès de l’histoire du football marocain, ceci sans jamais tomber en seconde division (le pire classement des rouges est la 9eme place). 
Avec 37 titres en 75 ans, le Wydad a réussi l’exploit de remporter en moyenne un titre chaque deux ans, le dernier en date a moins de deux ans ce qui fait de lui le seul club ayant pu assurer les performances pendant toutes les décennies depuis sa création (au moins 1 titre de champion par décennie). Le Wydad a remporté le plus grand nombre de victoires en championnat depuis 1956/1957, le plus grand nombre de titres de champion, le plus grand nombre de joueurs internationaux, le plus grand nombre de meilleurs buteurs, le plus grand nombre de buts marqués, le plus grand nombre de finales de coupe du trône jouées.

Le WAC est également le club le plus populaire du royaume, les dernières saisons il fut le club a affiché le plus grand nombre d’entrées au stade, cette saison a aussi été marquée par l’accueil d’un grand public avec des stades pleins à craquer en Champions League et un record de plus de 7500 abonnés loin devant les autres équipes. Ses supporters regroupés en association ou au sein des Ultras Winners, sont les mieux organisés et les plus actifs d’Afrique avec une réputation qui dépasse les frontières. 
Etant le plus populaire, le Wydad est également le club le plus médiatisé, de nombreux journaux et radios y comptent des journalistes permanents dont le seul objectif est de rapporter « kolla saghira wa kabira », chose qui est propre au club qui est considéré par certains comme étant le FC Hollywood tellement la presse ne rate aucune miette de son actualité qui est suivie également par les nombreux sites internet qui y sont consacrés avec pour leader Wydad.com depuis 1998. 
Bien que n’ayant pas un staff dirigeant digne de son calibre, le WAC dispose du plus gros budget du championnat et ses joueurs sont incontestablement les mieux payés du royaume, ce qui fait un atout supplémentaire pour que les joueurs des 15 autres équipes de la 1ere division ne rêvent que de porter son maillot. 
Le Wydad a donc dépassé son statut de club mythique qu’il avait obtenu durant la période d’avant indépendance pour devenir un club légendaire au niveau national, une légende qu’il doit faire connaître et savoir sur le plan international avec on l’espère plus de réussite sur le plan africain. 

Club Omnisport par excellence :

Le Wydad ce n’est pas que le football, ce sont plus de 17 disciplines qui composent son activité comme l’aurait voulu le président fondateur Haj Mohammed Benjelloun qui était Président Fondateur du Comité Olympique Marocain et membre du comité olympique international. Ce sont 17 disciplines qui rassemblent plus de 4000 pratiquants ce qui fait du WAC le club qui compte le plus de licenciés au Maroc. Si les réussites du football sont les plus célèbres, celles d’autres disciplines sont aussi remarquables avec le Basket Ball par exemple qui est l’un des clubs les plus titrés du royaume et qui avait même participé à la Coupe d’Europe dans les années 60 face au Benfica. En Natation le WAC est également leader avec des titres de champion consécutifs depuis le début des années 80, il y a également le cyclisme, l’athletisme ou la lutte qui font de très bons résultats depuis toujours. 

Aucune festivité pour le 75eme anniversaire :

Il y a un an nous ecrivions cet article avec l’espoir que le comité pense à organiser des festivités pour la célébration des 75 ans du club, malheureusemen il n’en fut rien. Aucune déclaration, aucune soirée, aucun concert; le lancement du musée fait partie des promesses jamais tenues. Une fois de plus les supporters du Wydad seront déçus de leurs dirigeants. Basant sa réussite sur des valeurs nobles telles que l’exemplarité, la recherche du prestige tout ceci animé par une passion noble, le Wydad a réussi à obtenir les performances de la jeunesse tout en prenant de la maturité, c’est un vieux club de 75 ans que l’on fête aujourd’hui, un mythe du sport national qui devint légende. 


Bon Anniversaire au Wydad à qui l’on souhaite autant de réussites futures que celles passées.