Le Raja vient de nommer un nouveau directeur technique à la place de Z.O, viré pour une agression sexuelle présumée contre un jeune du centre de formation. Redouane Hajri est le nouveau directeur technique du Raja. L’ancien international marocain a été nommé à ce poste en replacement de Z.O, viré après un présumé scandale d’attouchements sur un mineur, qui secoue le club depuis quelques jours.

Hajri revient donc à son poste qu’il avait quitté sous l’ère de l’ancien président Mohamed Boudrika. Pour rappel, il a déjà dirigé l’équipe Espoir et a également été adjoint du Portugais José Romão, ancien coach du RCA.

L’affaire de pédophilie a fait beaucoup de bruit au club Oasis et a d’ailleurs poussé au départ du directeur sportif Fathi Jamal, à l’origine de la venue de Z.O.Depuis le déclenchement de cette affaire, les dirigeants du Raja ont ouvert une enquête interne samedi après une réunion d’urgence. Le club prévoit un accompagnement psychologique pour la victime présumée d’agression à caractère sexuel.

Surtout, le Raja a décidé de porter l’affaire devant la justice, à travers une plainte déposée auprès des autorités.