Présent à Libreville pour assister à la finale de la CAN 2012 entre la Zambie et la Côte d’Ivoire, le champion algérien Rabah Madjer confie avoir été déçu par le Maroc, éliminé dès le premier tour.

« Le Maroc m’a beaucoup déçu. Je ne m’attendais pas à la sortie très tôt de cette sélection, alors qu’elle était sur la liste des favoris. Ceci confirme que le football n’a jamais été une science exacte. Les Lions de l’Atlas sont sortis pas la petite porte », a indiqué Rabah Madjer à Footafrica365.fr. Le Ballon d’Or africain 1987 avance ensuite une explication. « Je pense que quand ils ont gagné contre l’Algérie par 4 buts à 0, on a toute suite dit que c’était la meilleure équipe d’Afrique. Et voilà, dès le premier tour de la Coupe d’Afrique, ils sont éliminés. Cela prouve qu’il y a encore beaucoup de travail à faire », a conclu l’ancien joueur du FC Porto, aujourd’hui ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO.