Mustapha Hadji a réagi à la déclaration de Hamdallah qui nie, à juste titre, avoir reçu une convocation pour rejoindre la sélection.

Mustapha Hadji a confirmé ce jeudi les propos de Vahid Halilhodzi en affirmant avoir contacté le joueur à plusieurs reprises. Mais ce dernier ne répondait pas à ses appels téléphoniques, sauf la dernière fois en présence du sélectionneur.

Hadji a précisé que Hamdallah a décidé de ne pas répondre à cette invitation « téléphonique » en évoquant des raisons privées. Hamdallah aurait également souligné qu’il soutiendrait toujours l’équipe nationale marocaine, a indiqué Hadji.

Visiblement, Hadji doit revoir ses approches avec les joueurs et prendre ses précautions en faisant appliquer la procédure classique. Celle-ci consiste à envoyer un fax ou une lettre de convocation à l’adresse du club du joueur.

Avant de contacter les joueurs par téléphone pour confirmer leur présence, il serait plus professionnel d’appliquer la règle en vigueur. Au staff technique de corriger le tir et de couvrir ses arrières en faisant appliquer la procédure officielle.
La convocation est la seule preuve incontestable pouvant conduire à de lourdes sanctions en cas de refus. Les appels téléphoniques ne servent qu’à entretenir ce feuilleton interminable.