Le Onze national des locaux a entamé hier au Centre de football de Saïdia son programme de préparation en perspective du match retour contre l’Algérie, prévu le 19 courant au stade municipal de Berkane et comptant pour les éliminatoires du CHAN 2020 au Cameroun.
Le sélectionneur national, Houcine Ammouta, dispose donc d’un peu plus d’une dizaine de jours en vue de préparer ses poulains pour cette seconde manche, sachant que la première, disputée le mois dernier à Blida, s’était soldée sur un nul blanc.
Pour cette confrontation, Houcine Ammouta avait établi dans un premier temps une liste de 18 joueurs, réduite par la suite à 16 après que Walid El Karti et Abdelkrim Baadi avaient rejoint l’équipe nationale A qui devra disputer ce vendredi à Oujda et mardi prochain à Tanger deux matches amicaux, respectivement contre la Libye et le Gabon. En plus de ces deux joueurs cadres,  Houcine Ammouta doit faire lors de ce stage de préparation sans deux autres piliers de l’équipe, le gardien de but Anas Zniti et l’attaquant Ismaïl El Haddad, eux aussi retenus avec la sélection première.
Toutefois, cette situation n’inquiète pas Houcine Ammouta dans la mesure où il a validé la convocation de ce quatuor de capés après concertation avec le sélectionneur des A, Vahid Hallilhodzic, le directeur technique national, Osian Roberts, en présence du président de la FRMF, Fouzi Lekjaâ.   Ces quatre joueurs qui se trouvent actuellement avec l’équipe nationale première devraient rejoindre les locaux au plus tard le 15 de ce mois, c’est-à-dire juste après le match face au Gabon. Certaines sources avancent que Zniti, El Haddad, El Karti et Baadi pourraient être relâchés bien avant cette date, une fois le match contre la Libye disputé.
A noter que Houcine Ammouta a fait appel au latéral gauche du FUS, Saâd Aït Lkhorsa, pour combler le départ chez les A d’Abdelkrim Baadi.
Bref, la mission ne sera pas une simple sinécure pour l’équipe nationale des locaux devant un adversaire algérien décidé à jouer pleinement ses chances. Le Onze national, tenant du titre, est conscient de l’âpreté de la tâche mais reste déterminé à franchir ce cap en vue de faire partie des élections en partance pour l’édition camerounaise.