Le nouveau ministre de la Jeunesse et des sports est désormais connu. Il s’agit de Hassan Abyaba, désormais ancien porte-parole de l’Union constitutionnelle (UC) dont il est membre du bureau politique. Il s’appelle Hassan Abyaba. Cet inconnu du grand public est désormais le ministre de la Jeunesse et des sports du gouvernement El Othmani. Remplaçant Rachid Talbi Alami, Hassan Abyaba va cumuler ce secteur aussi vital que stratégique avec le département de la Culture.

Universitaire et membre du Bureau politique de l’Union constitutionnelle, dont il a également été le porte-parole, Hassan Abyaba est natif de Rass El Aïn, à Settat. Après une licence en géographie et un master spécialisé en géographie économique, il obtient un doctorat en études géopolitiques ainsi qu’un doctorat national en ressources humaines en 2010 (Université Mohammed V -Rabat). Egalement à son actif, des formations en leadership et en gestion des négociations, tant aux Etats-Unis qu’en Allemagne.

Egalement président du centre Ibn Battouta d’études stratégiques, Abyaba a enseigné à l’Université Hassan II de Casablanca. En avril 2018, il a été élu président de l’Union libérale arabe en Jordanie.

Auteur de plusieurs ouvrages sur le leadership, la géographie politique et économique ainsi que les ressources humaines, il est également connu pour son engagement associatif. Tout porte donc à croire qu’il saura incarner ce sang neuf voulu par le souverain.