Deux délégations du club de l’Ittihad Jeddah s’apprêtent à débarquer au Maroc pour superviser Walid El Karti .

Pour discuter d’un éventuel transfert du joueur lors du mercato hivernal de janvier prochain. La volonté des Saoudiens est motivée par l’échec du transfert de l’international marocain Younès Belhanda lors du dernier mercato estival.

Pour s’attacher les services du talentueux milieu de terrain, les  dirigeants Saoudiens ont proposé une offre pour le moins alléchante, qui oscille entre les 30-40 millions de dirhams. Les responsables du Wydad n’ont pour l’instant rien laissé filtrer, car une autre offre leur est parvenue concernant Yahya Jabrane de la part du club français du LOSC (Lille).

A en croire le journal arabophone Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du mardi 8 octobre. , dans le cas où le transfert de Walid El Karti en Arabie saoudite est conclu, Yahya Jabrane ne pourra pas quitter le club casablancais. Les responsables du WAC ne veulent pas ainsi déséquilibrer leur effectif en vendant tous leurs meilleurs éléments.