Le sélectionneur français de la Tunisie était enchanté après la qualification pour les demi-finales de la CAN.

Alain Giresse (sélectionneur de la Tunisie, après la victoire (3-0) contre Madagascar) : « On est les premiers à battre Madagascar. Il fallait le faire pour se qualifier. Ça prouve la qualité de cette équipe. On est très satisfaits. Quand on est arrivé à ce stade-là, ce que la Tunisie attendait depuis plusieurs années… On veut aller le plus loin possible. On ne l’a volé à personne, c’est notre mérite. […] C’est une bonne chose de remarquer des buts. Ça fait du bien que les joueurs retrouvent cette confiance.»

Wahbi Khazri (attaquant de la Tunisie) : « On a réussi à mettre en place ce qu’on n’avait pas pu faire lors du premier tour. On a fait un match solide. Il nous a manqué de la précision dans la dernière passe au cours de la première période. On l’a eue en seconde. On a fait un match sérieux. Maintenant, on va bien savourer et se reposer, car le Sénégal (dimanche, à 18 heures), c’est un gros morceau. »

Nicolas Dupuis (sélectionneur de Madagascar, éliminé en quarts de finale de la CAN par la Tunisie, 0-3) : « Je suis très fier de ce que les joueurs ont fait depuis le début de la CAN. Je leur tire un coup de chapeau énorme. Aujourd’hui, la marche était trop haute. Me concernant, ça a bien peu d’importance. Je suis quelqu’un de fidèle et ma priorité est à Madagascar. Je ne sais pas si la priorité de Madagascar est de me garder […] Cela va être difficile de faire mieux la prochaine fois. Il y a beaucoup de travail à faire à Madagascar. Il faut se servir de ce qu’on a fait pour dire que le travail paye. Il faut continuer à travailler, ou, sinon ça peut être quelque chose d’éphémère. Il faut revenir au travail […] Je n’ai même pas de regrets car on n’avait pas beaucoup de solutions, on manquait de percussion, de liant. On jouait un peu trop bas car, en face, il y avait une belle équipe. »