Le Tribunal arbitral des Sports a rendu son verdict sur l’affaire portée par la Fédération Royale Marocaine de Football de Lekjaa. L’instance marocaine contestait l’éligibilité de deux joueurs U-17 du Cameroun vainqueurs de la CAN de leur catégorie en Tanzanie.

La sentence du TAS publiée le 4 octobre 2019 conclut à la non recevabilité de la requête de la FRMF. Cette dernière contestait l’âge de deux joueurs camerounais.

En effet, le tribunal arbitral des sports estime que « l’appel de la FRMF bien que partiellement recevable, était non fondé ». En clair, la FRMF de Lekjaa n’a pas produit de preuves solides pour étayer l’affaire portée à la juridiction suisse.

Le TAS a également condamné la FRMF à payer les frais de son appel. Il a également indiqué que toute autre, et plus amples requêtes et conclusions des parties, sont rejetés.