D’après l’entourage de Hervé Renard, ce dernier n’a nullement l’intention de quitter la tanière sur un échec et serait décidé à aller jusqu’au terme de son contrat avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF). La piste Vahid Halilhodzic n’aura alors plus raison d’exister

Ce n’est pas seulement de la spéculation, mais la FRMF a bel et bien pris contact avec Vahid Halilhodzic pour préparer le terrain en cas de départ de l’actuel patron des Lions de l’Atlas.
L’entraîneur du FC Nantes aurait bien été contacté par la Fédération marocaine même s’il reste très flou sur cette prise de contact par respect pour son employeur actuel.
« Les journalistes écrivent pas mal de choses, certaines vraies, d’autres non. Je ne suis pas au courant de ces contacts avec le Maroc. Depuis pas mal de temps, je suis sollicité. Je suis là, avec le FC Nantes. J’essaie de préparer au mieux la saison prochaine. Après, que va-t-il se passer ? Est-ce que je serai sur le banc contre Lille ? Il faut arrêter avec ces questions. On verra… » a déclaré Vahid Halilhodzic en guise de démenti. L’entraîneur bosniaque du FC Nantes veut faire croire qu’il n’est pas intéressé par le poste de sélectionneur des Lions de l’Atlas.