Ismael Bennacer a évoqué son choix de nationalité sportive. Né en France de père marocain et de mère algérienne, le joueur de l’AC Milan a choisi de représenter la patrie maternelle, l’Algérie. Fennec depuis plus de 3 ans, la jeune sensation a expliqué pourquoi il a décidé d’opter pour la sélection algérienne au détriment de celle du Maroc.

Il y’a quelques années, La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), très intéressée par le profil de la jeune pépite avait organisé une rencontre avec son père pour tenter de le convaincre de rejoindre les Lions de l’Atlas.

Le clan Bennacer s’est longuement entretenu avec les responsables marocains et l’ancien directeur technique Nasser Larguet, qui s’était d’ailleurs déplacé à Londres pour tenter de convaincre le principal intéressé.

Cependant, la FRMF n’a pas semblé répondre aux attentes de Bennacer. Dans un entretien accordé à BeIN Sport, le milieu de terrain âgé de 21 ans a clairement expliqué la raison qui l’a poussé à décliner l’invitation marocaine. « J’ai parlé avec la Fédération marocaine mais ce qu’ils me proposaient sportivement ça ne m’a pas forcément plu », a-t-il affirmé.

Egalement éligible du côté Français, ayant évolué avec les jeunes Espoirs, Bennacer voulait à tout prix représenter le continent africain. « Je jouais avec l’équipe de France étant jeune jusqu’en U19. Je voulais représenter une de mes origines ; mon père est marocain et ma mère est algérienne », a-t-il expliqué.

C’était un choix rapide

Le meilleur joueur de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 et Champion d’Afrique opte finalement pour son pays de « cœur », l’Algérie. Un choix qui lui semble aujourd’hui évident. « Du coup l’Algérie, quand je suis allé là-bas, le centre d’entraînement, je ne sais pas comment le décrire mais je me suis très bien senti. Je n’ai même pas eu à choisir c’était un choix rapide et surtout du cœur. C’est ce qui a fait que j’ai décidé de prendre l’Algérie », explique-t-il.

Bennacer honore sa première sélection, le 4 septembre 2016, dans le cadre de la qualification pour la CAN 2017. Une décision qui a visiblement porté ses fruits, puisque le joueur a fait sensation lors de la CAN 2019, élu à plusieurs reprises homme du match. Des prestations qui lui ont permis de signer son contrat avec un géant de Serie A, l’AC Milan.

Il y’a quelques années, l’ancien d’Empoli s’est déjà justifié, expliquant que l’Algérie lui avait offert plus de responsabilités que le Maroc. « Les Marocains m’ont proposé de jouer avec les Espoirs, l’Algérie m’a intégré avec les grands », avait t-il déclaré en 2017.

En effet, le clan Bennacer a posé certaines conditions, que la FRMF n’a pas acceptées. Âgé à cette période de 18 ans, le milieu de terrain avait exigé de jouer en tant que titulaire avec l’équipe première de la sélection.
A bon entendeur