La Fédération royale marocaine de football ne souhaiterait pas qu’Abderrazzak Hamdallah parle de sa dernière mésaventure avec les Lions. Mercredi dernier, Hamdallah a publié une vidéo dans laquelle il promettait de dévoiler les raisons de sa fuite avant la CAN 2019.

Cependant, la FRMF chercherait à l’empêcher de parler sur les dessous de l’affaire, rapporte la presse du pays. Ce qui est certain, la FRMF souhaite faire cesser les polémiques inutiles autour de ce joueur somme toute banal. D’autant que Hamdallah est connu pour alimenter la discorde comme en témoigne sa lutte contre la marginalisation du joueur local. Un débat stérile MRE-Locaux que Hamdallah entretient assez régulièrement pour expliquer son absence et justifier sa présence dans la tanière.

En effet, Hamdallah défend sa présence en sélection en mettant l’accent sur la marginalisation du joueur local. Seulement, Abderrazak n’est pas un joueur local depuis qu’il a quitté le Maroc. Il est devenu MRE de formation locale.
D’après la presse complaisante, la FRMF aurait promis d’arranger la situation en équipe nationale en échange de son silence!
Non mais…, dira-t-on à la FRMF ! Laissez le parler et ne lui promettez rien en échange. Vous lui avez promis beaucoup de choses avant la CAN, et on a tous vu le désordre qu’il a provoqué.