Aux Pays-Bas, un prodige marocain en cache toujours un autre, Salah-Eddine pourrait etre le prochain. Et depuis une bonne décennie, la tendance se confirme du côté de la communauté marocaine depuis les Afellay, Aissati, Nouri, Mazraoui

Aujourd’hui, le PSV se taille la plus belle part dans les média. Son prodige de 17ans, Mohammed Ihattaren monopolise les discussions sur son choix futur. Bientot, l’Ajax entrera en scène en mettant en avant son prodige, Anass Salah-Eddine qui se distingue en défense.

Anass est natif d’Amsterdam. Fait rare pour ne pas le signaler, cet espoir néerlandais évolue au poste de défenseur central. Après un passage de 3 années à l’AZ, Salah-Eddine retourne à Amsterdam en 2018. Il signe son premier contrat professionnel avec l’Ajax.

Avec Es Jeugd Oranjes, Anass participe au championnat d’Europe des moins de 17 ans en 2019. Il est l’une des pièces maîtresse du sacre final des Pays-Bas, vainqueurs contre l’Italie sur le score de 4-2.
Aujourd’hui, Anass Salah-Eddine fait le bonheur des U19 de l’Ajax. Ces derniers se sont imposés 4-0 contre Lille ce mardi en UEEFA Youth League.

Précurseur, LDA suivra aussi avec intérêt la progression de ce jeune défenseur. Ainsi, comme avec Ihattaren et autres prodiges, LDA n’attendra pas son éclosion pour commencer à écrire sur lui…