La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a approuvé les rapports moral et financier au titre de la saison 2018-2019, lors d’une assemblée générale ordinaire (AGO), tenue lundi soir à Skhirat.

Pour ce qui est du rapport financier, les dépenses se chiffrent à 826 millions de dirhams. Sur cette somme colossale, 26 millions ont été utilisés durant la période entre le 1er juillet 2018 et le 30 juin 2019, pour les frais de Coupe d’Afrique des Nations 2019, soit presque le double de ce qu’avait coûté la CAN 2017 au Gabon, 14 millions de dirhams.

LA FRMF a dépensé 2,2 millions de Dh lors du stage de concentration d’avant-CAN qui s’est tenu entre Rabat et Marrakech.
Le déplacement au Caire, l’achat de médicaments et de compléments alimentaires ont coûté un peu plus de 10 millions de dirhams. On note également 5,5 millions de dirhams versés en indemnités de voyage.

Ainsi, sur le montant de 26 millions, 8 millions ont été accordés sous forme de primes de qualification pour le deuxième tour du tournoi, contre 7 millions en 2017. A la base, c’était 4 millions mais le capitaine Benatia a exigé de Lekjaa de doubler la prime des joueurs.

La FRMF affiche une bonne santé financière. Mais les sélections nationales n’ont bien bien exploité les moyens à leur disposition, surtout ceux des Lions de l’Atlas. Pour rappel, le Maroc s’est fait éliminer de la CAN 2019 par le Bénin en huitième de finale.

*respectez notre travail, on respectera le votre ! A bon entendeur