Les clubs de Botola ont déboursé une somme folle en termes d’amendes, la saison écoulée. La commission le discipline de la FRMF l’a dévoilée hier lors de son assemblée générale ordinaire.

Selon la commission de discipline de la FRMF, les clubs ont payé l’équivalent de 5,61 millions de dirhams en amendes en 2018-2019. Les clubs de première et deuxième division ont réglé 8,49 millions d’amendes lors des 4 dernières saisons. La saison écoulée est donc la pire de toutes.

En 2015-2016, ce fut 910.000 dirhams, puis près de 630.000 en 2016-2017 avant de passer à 1,34 million en 2017-2018. Motifs récurrents, l’utilisation de fumigènes de la part des supporters, ainsi que le cumul de cartons jaunes.

Certains des faits de hooliganisme les plus marquants de la saison passée restent l’envahissement et la dégradation. Un peu comme au stade d’honneur d’Oujda, le 20 février lors de MCO-RSB (1-0), et les violences. (sièges du Grand stade de Marrakech arrachés et jetés, 20 minutes d’arrêt, bagarres à l’extérieur de l’enceinte, interpellations…)

(*Respectez notre travail, on respectera le votre. A bon entendeur)