Président du Bénin : « Les Écureuils ont bouffé deux lions »

Le président du Bénin est un chef d’état heureux car son peuple jubile depuis la victoire méritée de ses Écureuils contre les Lions de l’Atlas de Hervé Renard en 8e de finale de la CAN 2019.


« Qu’est-ce que je suis fier de vous. Je n’ai qu’une envie, prendre un avion tout de suite, faire le miracle et être parmi vous, pour vous célébrer. Le Bénin est en joie. Dans les rues, partout, c’est l’euphorie totale ici à Cotonou et même dans tout le Bénin. Je me fais le porte-parole du peuple  tout entier pour vous féliciter et vous dire combien vous nous donnez de la fierté, du bonheur, de la joie. Vous venez de révéler le Bénin. Je n’ai pas de mot. J’ai tremblé pendant tout le match, mais j’étais persuadé que vous allez gagner parce qu’après le but que vous avez marqué, je me suis dit que c’est fini. Quoi qu’il arrive, vous allez gagner ce match.»
Et d’ajouter : « Et même quand ils ont obtenu le pénalty, j’ai dit ce pénalty, il va l’arrêter. Bon, il ne l’a pas arrêté, mais il a tellement impressionné le tireur qu’il a mis sur le poteau. Tout cela est un mérite extraordinaire et vraiment je n’ai pas de mot pour vous féliciter, pour vous remercier pour ce bonheur que vous nous donnez. J’ai échangé au téléphone avec la Première Dame et elle m’a dit : « Les Écureuils ont bouffé deux lions. Les lions indomptables, ils les ont maîtrisés. Ils viennent de faire tomber les lions de l’Atlas ». Alors il n’y a pas deux sans trois. Vous allez bouffer le troisième lion. N’est-ce pas? En tout cas, l’énergie du pays entier est avec vous. Relâchez-vous. Ne soyez pas stressés au prochain match. Vous avez déjà fait quelque chose d’extraordinaire. Le reste c’est du plaisir ».