Pour Fayçal Fajr, les Lions ont fait preuve de suffisance

Les Lions de l’Atlas de Hervé Renard ont essayé une énorme déconvenue après leur élimination en 8emes de finale de la CAN par le Bénin (1-1, 1-4 tab) vendredi dernier. Ont-ils respecter les Écureuils ? Fayçal Fajr pense que non.

Le milieu de terrain marocain, Fayçal Fajr, estime que son équipe a peut-être fait preuve de suffisance. «Peut-être que quand tu ne respectes pas l’adversaire, c’est ce qui arrive», a lâché le joueur de Caen au micro de RFI. «Il ne faut pas parler de notre rythme de jeu en disant « on n’a pas fait çi, on n’a pas fait ça ». On a eu des occasions de but. Peut-être que quand on manque de respect dans le football, c’est ce qu’il se passe. Bien sûr, c’est une grosse surprise. Peut-être qu’on s’est cru supérieurs. C’est un cauchemar. Mais il faut aller de l’avant.»
Cet épisode sonnera sans doute la fin de la gestion de Renard resté fidèle à ses cadres trentenaires comme Karim El Ahmadi, Nordin Amrabat, Nabil Dirar, Marouane Da Costa et Mbark Boussoufa.