Belhanda amusé et Hamdallah va « enfin » se justifier

Chaque sélectionneur de l’équipe nationale du Maroc est poursuivi par un sujet qui lui pourri la vie durant son parcours. Pour Vahid, la presse marocaine a choisi le dossier Abderrazak Hamdallah. Un sujet passionnant avec lequel elle compte lui compliquer la tache, voire le pousser vers la sortie.

La presse semble avoir trouvé le moyen de mettre la pression sur Halilhodzic et sur son staff représenté par Mustapha Hadji.
La question sur l’absence du « Meilleur attaquant du monde », Abderrazak Hamdallah, a été posée lors d’une conférence de presse. Interloqué, le patron des Lions de l’Atlas a gentiment répondu que les meilleurs attaquants du monde évoluent principalement en Europe. Il a également dit par courtoisie qu’il suivra le joueur même s’il a déja une idée sur son potentiel offensif.

Tout le monde a été surpris par le qualificatif du confrère qui n’a pas manqué de faire réagir Younes Belhanda. Ce dernier a publié une capture de la vidéo avec la question et le grand étonnement du sélectionneur orné d’un sourire éclatant en guise de réaction.

Pour rappel, Hamdallah et Belhanda ont eu un différent durant le stage de préparation d’avant CAN-2019. Hamdallah et Belhanda s’étaient énervés sur la pelouse à la suite d’un tacle avant de se croiser le soir dans les couloirs de l’hôtel pour en venir carrément aux mains.

Silencieux depuis sa désertion, Abderrazak Hamdallah a finalement décidé pour exposer sa version des faits. Dans une vidéo publiée sur Instagram, l’attaquant d’Al Nassr promet de livrer les raisons qui l’ont poussé à quitter le rassemblement d’avant CAN.