Dernière séance d’entrainement des Lions de l’Atlas avant d’affronter le Niger

La sélection nationale « A » poursuit les entraînements avant son deuxième match amical face au Niger  le mardi 10 septembre 2019 (20h00) au Grand Stade de Marrakech.

Le onze national a eu droit ce lundi 9 septembre à une nouvelle séance d’entrainement au Grand Stade de Marrakech en présence de l’ensemble des éléments du groupe.
Au menu de cette séance figuraient des exercices tactiques, physiques et techniques.
La préparation des Lions de l’Atlas aux éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations a débuté le 2 septembre dans la cité ocre avec la programmation du match amical face au Burkina Faso qui s’est soldé sur un score de parité (1-1).

Ce soir (20h), toujours à Marrakech, l’équipe nationale affrontera le Niger. Pas vraiment une foudre de guerre, le Niger est un adversaire qui va tout de même nous créer énormément de soucis, notamment grâce à ses attaquants rapides et remuants. Côté marocain, le néo-sélectionneur national devrait s’appuyer sur les joueurs qui n’ont pas pris part à la rencontre de samedi, qui s’était soldée par un nul (1-1) contre le Burkina Faso. Et on doit vous avouer que l’on attendait cela avec impatience.
Et pour cause, si coach Vahid a appelé plusieurs joueurs estampillés Botola Pro, ce n’est pas pour autant que cela deviendra une habitude ou une obligation. En partant du principe que pour le Bosnien, seul le mérite compte, les gardiens Tagnaouti et Zniti, le latéral gauche Abdelkrim Baadi mais encore, le milieu de terrain Walid El Karti vont devoir faire leur preuve pour gagner leur rond de serviette à Maâmoura. Sans oublier Jawad El Yamiq qui a également une belle carte à jouer.
Bref, lors de cette rencontre, le sélectionneur aura envie d’évaluer en conditions de match, tous ceux qui n’ont pas pris part au début de son histoire sur le banc marocain, samedi. Et peut-être même de redonner l’occasion de s’exprimer à ceux qui n’ont pas été éblouissants. On pense à Azarou, Carcela, Taarabt, mais encore Alioui.