La conférence de presse de Vahid Halilhodzic apres la rencontre Maroc – Burkina Faso

La conférence de presse de Vahid Halilhodzic après la rencontre Maroc – Burkina Faso en vidéo ci dessous. Le Maroc a obtenu un match nul dans les dernières minutes face au Burkina Faso (1-1), pour le premier match officiel de Vahid Halilhodzic.La sélection nationale disputera, mardi sur le même stade, un autre match amical face au Niger. Vidéo ci dessous.Vahid Halilhodzic a analysé le match nul (1-1) de ses Lions contre le Burkina Faso, ce vendredi à Marrakech. L’entrée d’Adel Taarabt, le penalty raté de Hakim Ziyech, la sortie de Yassine Bounou… le Franco-Bosniaque a abordé tous les sujets.
Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, a animé une conférence de presse, ce vendredi à Marrakech, à la fin de la rencontre qui a opposé le Maroc au Burkina Faso (1-1), sa grande première avec les Lions.

« Ce n’est pas la meilleure équipe du Maroc, loin de là », a d’abord lancé Vahid sur un ton ferme. « J’ai apprécié le courage d’aller chercher l’égalisation et le comportement des joueurs », ajoute-t-il pour évoquer les points positifs de la rencontre.

« J’ai aussi apprécié la première mi-temps, on a créé pas mal d’occasions. L’efficacité est à améliorer », poursuit-il.

« Dans notre pressing, on n’était pas assez cohérents, surtout dans l’axe. Bertrand Traoré a fait pas mal de belles actions sur le côté droit (…) le but qu’on a pris nous a un petit peu déstabilisé », analyse le Franco-Bosniaque.

« Ce qui m’a déçu, c’est qu’on siffle un joueur de l’équipe nationale, Hakim Ziyech ne mérite pas ça. C’est un garçon adorable. Hakim est un joueur excellent, c’est pour cela que je l’ai mis dans l’axe », lance-t-il ensuite avant que l’audience ne rectifie l’information en affirmant que le joueur a même été ovationné. « Même Maradona et Platini ratent. Il faut lui donner la confiance, c’est un joueur de très haut niveau », ajoute-t-il au sujet du penalty manqué par le Lion.

Vahid a également expliqué les raisons du changement de Yassine Bounou au début de la deuxième mi-temps: « il a une petite blessure, il a demandé à être changé ».

Le coach s’est montré très élogieux envers Taarabt: « j’étais surpris de voir Adel jouer milieu défensif avec Benfica, je le connais plus haut placé et avec quelques kilos en plus (rires). J’ai adoré discuter avec lui, je l’ai fait jouer comme remplaçant parce qu’il n’est pas encore à 100%, il lui manque de l’explosivité et de la rapidité ».

Le technicien a annoncé qu’il y aura une nouvelle équipe face au Niger, le mardi 10 septembre: « il y aura beaucoup de changements pour le deuxième match ».

Il a également parlé des joueurs locaux: « il faut garder en tête qu’il y a un rassemblement de l’équipe nationale locale et des U23 »