La FRMF s’est prononcé sur l’affaire dite de la course-poursuite Benoun-Rahimi-El Houasli

La FRMF a annoncé son verdict concernant le scandale Benoun-Rahimi-El Houasli qui a marqué la fin du match Raja-RCAZ en 16es de finale de la Coupe du Trône.
La FRMF s’est prononcé sur l’affaire dite de la course-poursuite Benoun-Rahimi-El Houasli qui a entaché le 16e de finale de la Coupe du Trône entre le Raja de Casablanca et la Renaissance Club Athlétic de Zemmamra (2-3), samedi. Les deux rajaouis avaient tenté d’agresser le portier du RCAZ à la fin de la rencontre.

La commission de discipline de la Fédération royale marocaine de football a écouté le défenseur rajaoui et le gardien du RCAZ ce jeudi 5 septembre et décidé de suspendre le premier 2 matchs, dont un avec sursis, et le second d’un match ferme. Les deux hommes ont également écopé d’une amende de 1.000 dirhams.

Concernant le troisième protagoniste de ce scandale, Soufiane Rahimi, la commission de discipline de la FRMF l’auditionnera après la fin du stage de la sélection marocaine des joueurs locaux.