Il reste aujourd’hui comme le seul et unique Ballon d’Or France Football africain de l’histoire. C’était il y a 24 ans.

Et dans le classement des 30 meilleurs joueurs africains de l’histoire que nous vous révélons dans notre hors-série exceptionnel qui paraît ce vendredi 14 juin, George Weah a été placé tout en haut de notre top 30 par le jury de France Football. Signe que son talent et son aura ont évidemment conquis toute l’Afrique, et bien plus. Au-delà du Ballon d’Or FF, Mister George a également pu remporter deux Ballons d’Or africain. Sans compter des titres de champion en France et en Italie avec le PSG et le Milan AC. Quant à la Coupe d’Afrique des nations, Weah a été évidemment l’acteur prépondérant des deux présences du Liberia dans une CAN. C’étaient en 1996 et en 2002. Avec, à chaque fois, une élimination au premier tour. Avec une carrière longue de dix-huit ans pour celui qui est l’un des grands personnages de ce continent.
Le seul joueur marocain dans le classement des 30 meilleurs joueurs africains. Nourredine Naybet, le roc de Casa
22e place : Nourredine Naybet. Le solide défenseur central marocain a conquis le titre de champion d’Espagne en 2000 avec le Deportivo La Corogne. Il a également porté les maillots de Tottenham, du Sporting Portugal et de Nantes en Europe. Mais Naybet est surtout un des symboles de l’histoire des Lions de l’Atlas. Il a connu six CAN de 1992 à 2006 avec une finale en 2004 (défaite face à la Tunisie), mais aussi deux Coupes du monde en 1994 et 1998.
Le classement des 30 meilleurs joueurs africains de l’histoire
1 – George Weah (Liberia)
2 – Samuel Eto’o (Cameroun)
3 – Roger Milla (Cameroun)
4 – Didier Drogba (Côte d’Ivoire)
5 – Abedi Pelé (Ghana)
6 – Rabah Madjer (Algérie)
7 – Jay-Jay Okocha (Nigeria)
8 – Mustapha Dahleb (Algérie)
8 – Salif Keita (Mali)
10 – Laurent Pokou (Côte d’Ivoire)
11 – Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
11 – Essam el-Hadary (Egypte)
13 – Kulusha Bwalya (Zambie)
13- Mahmoud Al-Khatib (Egypte)
15 – Bruce Grobbelaar (Zimbabwe)
15 – Rachid Mekhloufi (Algérie)
18 – Mohamed Salah (Egypte)
18 – Thomas Nkono (Cameroun)
18 – Pierre Ndaye Mulamba (Zaïre, ex RDC)
18 – Nwankwo Kanu (Nigeria)
18 – Mohamed Aboutrika (Egypte)
22 – Nourredine Naybet (Maroc)
22 – Stephen Keshi (Nigeria)
22 – El-Hadji Diouf (Sénégal)
22 – Lakhdar Belloumi (Algérie)
26 – Michael Essien (Ghana)
27 – Tarak Dhiab (Tunisie)
28 – Rashidi Yekini (Nigeria)
28 – Seydou Keita (Mali)
28 – Emmanuel Adebayor (Togo)