L’entraîneur de la Renaissance de Berkane, Mounir Jaouani, s’est exprimé après la défaite de son équipe en finale de la Coupe de la CAF face aux Égyptiens du Zamalek, ce dimanche 26 mai à Alexandrie.

Le Zamalek d’Égypte a remporté la Coupe de la Confédération africaine de football, après sa victoire aux tirs au but sur la Renaissance de Berkane (1-0, tab 5-3), en finale retour disputée ce dimanche 26 mai au stade Borj Al Arab à Alexandrie.

Mounir Jaouani, entraîneur de l’équipe marocaine est apparu abattu en conférence de presse d’après-match. Il a commencé par féliciter ses joueurs pour leur parcours honorifique. “Je tiens tout d’abord à féliciter les joueurs pour leur grand parcours en cette compétition. Ils méritaient de remporter la Coupe après tous leurs sacrifices, mais c’est la loi du football. Je présente mes excuses aux supporters qui nous ont soutenu et accompagné tout au long de ce parcours. Il faut féliciter le Zamalek et leur coach Chrisitian Gross”, a déclaré Jaouani.L’entraîneur marocain a également proposé une nouvelle réforme pour les compétitions africaines: “La Confédération africaine de football devrait penser à modifier le règlement. Les finales ne devraient plus être jouées en deux matchs. C’est difficile de disputer deux finales en une semaine. On devrait suivre le modèle européen et jouer les finales en une seule rencontre”.