LDC Afrique :réaction de Said Naciri président du WAC

Vendredi en finale- aller de la Ligue des champions, ayant opposée le Wydad de Casablanca et l’espérance de Tunis, l’arbitre égyptien Gehad Greisha avait mis plus bas que le WAC en invalidant un but valable, en oubliant de siffler un pénalty pourtant évident et en brandissant un carton jaune gratuitement à l’encontre du défenseur Achraf Dati.

Autant d’erreurs qui ont influencé le résultat final de la rencontre qui s’est soldée par le score de 1-1. Autant d’erreurs dénoncée dimanche lors d’un point de presse par le président du WAC, Saïd Naciri.
Le président du Wydad s’est indigné des décisions arbitrales du juge égyptien Gehad Greisha qui a officié vendredi au complexe sportif Moulay Abdellah la finale aller de la Ligue des champions ayant opposée le WAC et l’espérance de Tunis.
Profondément irrité par les décisions injuste du juge Égyptien, qui a invalidé un but valable pour les Rouges et Blanc et a oublié de leur accorder un pénalty justifié, Naciri, qui a déjà saisi la CAF, a tenu ce dimanche une conférence de presse pour jeter plus de lumière sur les décisions de l’arbitre qui ont faussé le résultat du match. Naciri a estimé qu’aucun club, que ce soit le WAC ou autre, ne mérite de vivre une telle mascarade : «On a assisté vendredi à une mascarade de l’arbitre Égyptien Gehad Greisha.

Aucun club au Continent qui lutte pour remporter le titre n’acceptera de voir ses efforts partir en fumée à cause des erreurs de l’arbitre. On est très déçu de cet arbitrage qui n’honore pas le football africain. On demande à la CAF non pas de nous faire des faveurs, mais d’appliquer le règlement et de nous dire si les décisions de cet arbitre sont justes ou injustes », a-t-il indiqué. Et de poursuivre : «J’espère que la CAF fera le nécessaire. On lui a envoyé une lettre de protestation contre cette mascarade d’arbitrage et on attend sa réponse ».
En effet, dans sa lettre de contestation adressée à la CAF, le WAC demande de valider le but marqué à la 47e minute et de porter le score à 2-1 en faveur du club casaoui. De plus, le Wydad exhorte le CAF de recourir à l’annulation du carton jaune récolté par Achraf Dari. Le Matin
 
[iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/LxielhX8DnE » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture » allowfullscreen ]