Florent Ibengue : La CAN se doit d’être grandiose

La CAN se doit d’être grandiose car toute l’Afrique est aux aguets

 
Entraîneur de l’AS Vita Club et de la sélection de la RDC, Florent Ibengue, pur produit local, a su comment
qualifier les Léopards à la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019.cet entretien à CAFonline.com ses impressions à deux mois du coup d’envoi de la compétition où il vise d’aller le plus loin possible. Il évoque également l’atelier organisé par la CAF pour les sélectionneurs des pays qualifiés à la CAN Total 2019.
 

Que pensez-vous de l’atelier organisé pour la première fois par la CAF pour les sélectionneurs ?
C’était intéressant de se réunir et de pouvoir échanger avec d’autres sélectionneurs venus de tous horizons. Un échange fructueux surtout en présence de Gernot Rohr qui nous a relaté, entre autres, son expérience en Coupe du monde.
Une CAN à 24 équipes, une première ?
C’est quelque chose de très grand une CAN. En tout cas c’est la compétition majeure du football africain. Cette année, ce sera très ouvert avec la présence de 24 équipes. La CAN se doit d’être grandiose car toute l’Afrique est aux aguets. Nous sommes maintenant sur la ligne de départ et c’est à nous de donner une belle image de l’Afrique pour tous ceux qui suivront le tournoi, une compétition qui sera regardée par toute la planète.
Comment voyez-vous votre préparation pour cette CAN Total 2019 ?
Un long stage est prévu avant la CAN et cela pour bien préparer les joueurs. Ce stage sera ponctué de matches amicaux qui seront annoncés très prochainement. Ça sera des rencontres étudiées afin de bien préparer nos rencontres du groupe A avec l’Egypte, pays hôte, l’Ouganda et le Zimbabwe.
Le football congolais revient en force sur le plan continental avec le TP Mazembe et l’AS Vita Club. Les Léopards feront-ils de même avec la sélection ?
Les Léopards sont amenés à revenir au plus haut niveau et nous sommes en train de nous donner les moyens pour y arriver. Je pense que dans quelques années et avec plus de sérieux, la RDC sera au plus haut niveau du football africain.
Un commentaire par rapport au tirage au sort ?
C’est un bon tirage pour toutes les équipes et la compétition sera très ouverte surtout avec le nouveau système de compétition et la présence de 24 équipes au tournoi. Pour ce qui est de mon équipe, je pense que nous sommes tombés dans une poule abordable même si nous devons jouer l’Egypte sur ses terres et devant son public. L’essentiel pour nous est de bien débuter face à l’Ouganda avant de jouer le pays hôte. Nous avons toutes nos chances et je pense que pour aller le plus loin possible, nous devons faire mieux à chaque match. Nous allons débuter la compétition à 24 équipes mais au final une seule sera sacrée et c’est à nous de bien faire pour y être le 19 juillet prochain au Caire ».